« Il y a un temps pour se taire, et un temps pour parler »

C’est une histoire de sensations, il n’y a pas grand chose à faire : renverser le monde et regarder la vie qui passe à l’envers.

Les temps se mêlent : le passé et la fable fécondent l’instant, le corps présent ; et le futur pousse dans le dos… invitant à s’incarner. Se mettre en colère, et avec la joie de l’enfant qui joue, parler de la mort, de la folie, du doux tremblement, avec impunité. Défier la mort, à grands cris, perchés sur l’horloge.
Arrivés à la limite des mots, la langue française bascule et laisse la place à l’italien qui s’exprime, musical et viscéral.

La Vieille du Monde, c’est une femme qui chante, qui danse, au-dessus des cimetières, des folies et des fatigues, la joie profonde d’être vivants.
Un spectacle mouvant, planté comme un paratonnerre, qui a besoin de pousser.

Duo expressif, autour d’une poésie vivante et décalée, mêlant chansons françaises originales et chants traditionnels italiens, sur le fil, entre gravité et humour.

Le spectacle a aussi joué en quartet avec contrebasse et batterie.

Chant : Marion Cordier
Accordéon, chant : Hélène Subtil

La Vieille du monde

CHANSON FRANÇAISE ET ITALIENNE
DUO VOIX ACCORDÉON
TOUT PUBLIC
DURÉE 1H15

Prix Sacem du tremplin féminin
Et en plus elles chantent 2014
• Festival Voix Vives de Tolède 2013
• Festival Voix Vives de Sète 2014

Remerciements à : Frédéric Bret, Lola Pelletier, Christiane Lombard, Guy Prunier, Vincent Dijoux, Alicia Es Martinez Juan, Isaac Alonso, Anaïs Parola, Olivier Granger, Guillaume Dentz, Juliette Zanon, Régine Graille, Olivier Epp, Jean, Guillaume, Claude Vanryssel, L’Essaim de Julie, Chantal Subtil et Pascale Vigier, le Théâtre de la Passerelle, le Festival des Voix Vives de Sète et de Tolède…et tous ceux qui ont croisé la route de la Vieille et lui ont donné le bras pour quelques pas…

la masure cadencée ● spectacle vivant ● Lyon & région Auvergne-Rhône-Alpes
site cataluna 2021mentions légales & confidentialité